Impossibles rencontres

De Peter Asmussen
M.e.s Yvon Lapous

©Phil Journé / Michel Brocchetto

” UNE FEMME. – C’était un hasard si  ma main a frôlé ton sexe. Ça aurait pu être une manière de tâter le terrain. Mais ça ne l’était pas. C’était un hasard. Un pur hasard. Je n’ai pas voulu manifester un intérêt quelconque. Ni explorer mon avenir.
UN HOMME. – Je pense que tu finiras très seule.
UNE FEMME. – J’en suis certaine.
UN HOMME. -Tu sais comment ça s’appelle, une fille comme toi ?
UNE FEMME. – Une salope.
UN HOMME. –  C’est tout ce que tu as à dire ?
UNE FEMME. – Adieu.”
Extraits de Impossibles Rencontres de Peter Asmussen 

LE PROPOS

En quelques séquences rapides, drôles, cruelles, l’auteur aborde une nouvelle et éternelle confrontation de l’homme et de la femme. Que reste-t-il de nos amours? Morceaux de corps, détails intimes, instants heureux, malheureux que la mémoire réaménage en boucles obsessionnelles.
Photos délavées, artificiellement retouchées, recolorisées sur la scène d’un music-hall déroutant et joyeux.

Dans un espace scénique épuré, rythmé et éclairé par les aléas d’une ampoule nue, suspendue s’éteignant ou clignotant nerveusement au gré de ses caprices, cette pièce-puzzle fluide et piquante se déploie avec vivacité et fait résonner l’écriture d’Asmussen qui aime à disséquer au scalpel les questions fortement complexes de l’existence.

“Dans cette pièce se côtoient amour et haine, dans un face à face glacé et brûlant. Nous sommes dans une chambre intime, intemporelle, impitoyable. Une vision du couple où les accessoires viennent apporter une sombre drôlerie (…) Lapous a brisé la glace avec le texte d’Asmussen, dont la proximité avec l’univers de Lars Von Trier (il a co-scénarisé Breaking the Waves) dit assez qu’il ne faut pas s’attendre à une bluette sentimentale.”Daniel Morvan_Ouest France

L’AUTEUR – PETER ASMUSSEN

Né en 1957, il vit à Copenhague où il entame une carrière de romancier, puis il écrit des pièces pour la télévision et le théâtre. En 1989, il fait ses débuts comme dramaturge à la radio.
En 1993, la pièce Ungt Blog (Sang frais) devient son premier grand succès au théâtre. Onze pièces à son actif, toutes ont été jouées dans de grands théâtre à Copenhague, certaines aussi à Stockholm et Oslo.
Isbrandt (Brûlé par la glace), traduite en français par Terje Sinding, éditée par les Solitaires intempestifs, a été créée en France au théâtre 14 par Laurent Terzieff en 2000. Sa pièce Forbrydelser (Crimes) s’est jouée au Théâtre Royale de Copenhague en novembre 2003.
Peter Asmussen est également auteur de plusieurs scénarios pour le cinéma et la télévision.
Il fut notamment le co-scénariste de Breaking the weaves de Lars von Trier, Grand prix du jury au Festival de Cannes 1996 et César du meilleur film étranger en 1997.
En 2010, il est récompensé aux Reumert Awards comme meilleur auteur danois pour Impossibles Rencontres

L’Arche éditeur le représente en France.

Prix :
– En 2010, il est élu meilleur auteur dramatique danois pour Impossibles rencontres aux Reumert Awards
– 2000 Prix Kjeld Abell, Danske Dramatikeres Hæderspris
Pièces traduites en français :
– Chambre avec soleil (Vaerelse med sol) traduction de Terje Sinding
– Brûlé par la glace (Isbrandt ) traduction de Terje Sinding
– Crimes (Forbrydelser) traduction de Terje Sinding

DISTRIBUTION

Conception et mise en scène Yvon Lapous
Avec :
Yvon Lapous
Marilyn Leray
Florence Bourgès
Régie lumière / Thierry Mathieu

Traduction Terje Sinding / L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté

Administratrice Valérie Ragueneau / Chargée de production Christelle Guillotin
Assistées de Véronique Lapoudge

Durée : 50-55 min

Production  Théâtre du Loup
Avec le soutien de : ” Impressions d’Europe »
Remerciements au Grand T à Nantes, scène conventionnée de Loire Atlantique
La compagnie est subventionnée par Le Conseil Régional des Pays de la Loire, Le Conseil Général de Loire-Atlantique, la ville de Nantes.

<– Création suivante

Création précédente –>

Retour à l’Accueil