Avignon OFF 2016 / Du 6 au 27 juillet / Grenier à Sel

 

DERNIÈRES NOUVELLES DE LA PRESSE EN AVIGNON / 
FOCUS DANS L’HUMANITÉ ET SUR RFI


L‘Humanité du 19 juin dit un mot sur la création “Comme si on savait de quoi on parle quand on parle de l’amour”.
Yvon Lapous nous parle d’amour, d’existences, de couple dans “La danse des mots”, émission de Yvan Amar, après un point d’Olivier Py , directeur du Festival d’Avignon, sur l’édition 2016.


Après le succès de ces dernières années à Avignon avec Le Voyage d’Alice en Suisse de Lukas Bärfuss – prix Adami Avignon 2011 – et Impossibles rencontres de Peter Asmussen en 2013, le Théâtre du Loup-Nantes revient à Avignon du 6 au 27 juillet 2016 sur la scène du Grenier à Sel avec sa dernière création Comme si on savait de quoi on parle quand on parle de l’amour, d’après trois nouvelles de Raymond Carver.

L’auteur américain qui inspire le cinéma – Altman avec Short Cuts (1993) ou Iñárritu et le récent oscarisé Birdman (2015) – a rarement été adapté au théâtre.

Les trois nouvelles ici mises en scène par Yvon Lapous – Débutants, Intimité et Attention, sont issues des œuvres complètes publiées en 2010 par les Éditions de l’Olivier. Choisies pour leur cohérence thématique – le couple, l’amour – elles ouvrent sur un vaste champ d’investigation : l’homme en tant qu’être de chair et de désirs. Les dialogues tout en ellipses s’imposent comme une évidence à l’adaptation théâtrale.

Avec ces textes, Yvon Lapous poursuit son entreprise de mise en tension de l’intime et transpose avec âpreté ce que l’auteur perçoit avec acuité: nous parlons toujours d’amour. L’amour teinté d’odeur de gin dans Débutants, blessé et menaçant dans Intimité, ou encore en sourdine dans Attention.

 

Bouton-150-150-Comme-si-1

LA CRÉATION / COMME SI ON SAVAIT DE QUOI ON PARLE QUAND ON PARLE DE L’AMOUR – 


D’après des nouvelles de R. Carver

 

Bouton-150-150-commeesi2

 

LES INFORMATIONS PRATIQUES


Dates, Lieu, résas

 

Bouton-150-150-OFF

 

ESPACE PRO


Dossier du spectacle / Visuels / Contacts

 

 

© Photos : Phil Journé / Jean Depagne

Macaron site PDLBDLe Théâtre du Loup-­Nantes est programmé avec le soutien du conseil régional dans le cadre de l’opération « Les Pays de la Loire au Grenier à sel »